хърлива de travail ou une brève histoire de la минорна

fuckin ' je me sens parfois tolkvoa trahi ou… en colère et нензма quel est votre. Je sais que je прекално émotionnel, mais parfois, j'ai juste difficile à avaler les couples de personnes qui, sans aucun doute, заслъжил comme. J'ai sans aucun doute, blessé ou même, sans doute, offensé. J'ai gardé lui-même de façon optimale bien, et si il le mérite. Avec lui, les mots froids et безизрани фразни. Поняго intéressant, donne si de trop.. condamnés de l'affaire. Je sais que je имагинерно la créature блуждаещо entre le sens réel et le rêve, mais j'aimerais, pour que le monde était un peu plus bon endroit. Je sais que ce blog est bien différent de tous les останли, mais prima vista n'est pas un autre chemin, 🙁 Et parfois simplement les choses ainsi, il a été écrit arrivent. Jamais comme очаваш pour obtenir ce que vous donnez, ou, au moins, quelque chose de равностоино. Дори не е нормално да очаваш да получиш ама нали сме хора и се придържаме към другата част. Знам че нешата не са такива каквито изглеждат ама нараняват досатъчно и бе да са такива. Je suis assez fiers fond et ne peut pas être, il est temps pour vous montrer que je suis le genre ou tout simplement… pour continuer avec имагинерния mon monde. Parfois, les personnes ont besoin les mots eux-mêmes ou 2 pour почуства bien 🙂 même une et le cadre 😉 Et quand измъкваш avec le plat de la promesse ou pire encore des excuses сорка, mais c'est rudement. Ce n'est pas moi jusqu'à ce que dhcpd est la poursuite de moi, eh bien пренебрижителното l'égard.

Vous savez ce que je suis, sans aucun doute, хъльо où s'inquiéter de la merde j'espère que vous ne разбрете mon post dans le mauvais sens 🙂

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Anti-SPAM *